Panorama du crowdfunding

No Comment
La finance participative, facteur durable du développement territorial en Corrèze ?
André Jaunay
Vice-président de FPF
Fondateur de France Angels
Docteur en Sciences de Gestion

Le département de la Corrèze vient de lancer, en partenariat avec la Banque Publique d’Investissement (Bpifrance), et avec l’appui de Financement Participatif France, un programme très original et ambitieux pour développer la pratique de la finance participative, ou crowdfunding, sur son territoire.

Ce programme constitue, par ses objectifs et ses modalités, une innovation majeure : il s’agit de faire de la finance participative un facteur durable d’animation et de développement territorial.

L’idée est de s’appuyer sur le dynamisme extraordinaire du participatif pour favoriser l’esprit d’initiative et le développement d’activités, dans tous les domaines (économie, solidarité, environnement, patrimoine, culture, etc.), et pour valoriser localement l‘ensemble des ressources, dont l’épargne locale, ceci par un effort de communication en direction de l’ensemble de la population.

Lire la suite

 

Read More
No Comment
Comment investir dans le crowdfunding
10 Août 2015
Le monde du financement participatif est peu réglementé. Il faut donc bien examiner les conditions de la plateforme sur laquelle vous investissez. Le rendement peut en valoir la peine.
Avez-vous déjà surfé sur les sites de financement participatif comme Lending Club, Kickstarter, Indiegogo, Wemakeit ou Cashare? Pour l’investisseur suisse romand qui s’intéresse au crowdfunding, les conférences sur le sujet sont légion, mais les conseils plutôt rares. A quoi faut-il être attentif, si l’on veut s’aventurer sur ces plateformes pour prêter de petites sommes, ou participer au capital de sociétés prometteuses? Aperçu.
Read More
No Comment
LE CROWDFUNDING, OUTIL CRÉDIBLE DU FINANCEMENT DE PROJETS – L’ACTION DE FINANCEMENT PARTICIPATIF FRANCE
FLORENCE DE MAUPEOU
Coordinatrice générale
Financement participatif France (FPF)
Juillet 2015 

Le financement participatif ou crowdfunding (financement par la foule) a émergé il y a moins de dix ans et, déjà, il est intégré presque systématiquement au business plan de création ou de développement de projets. Que ce soit du côté des associations qui doivent faire face à une baisse des subventions de la part des collectivités territoriales de plus en plus problématique ; du côté des projets technologiques et innovants qui cherchent à tester leur marché et acquérir une clientèle ; ou encore du côté des entreprises qui ne trouvent pas d’écho auprès des banques, trop frileuses, pour financer leur amorçage ou développement. COLLABORER POUR SE FINANCER. L’émergence des réseaux sociaux ces dernières années a profondément transformé nos comportements et usages et nous a introduits dans l’ère de la désintermédiation : le consommateur est à la recherche de liens directs qui le responsabilisent,
favorisent le partage et réduisent les coûts. On collabore pour se déplacer, se loger, consommer…, c’est donc tout naturellement qu’on en est venu à collaborer pour se financer.

Pour lire la suite

Read More
No Comment
Crowdfunding : un risque à 11 milliards pour les banques américaines, selon Goldman Sachs

Edouard Lederer – 13 juillet 2015 / Les Echos.fr

La part des banques américaines sur le marché du crédit pourrait se réduire de 20 % face aux nouveaux acteurs, selon Goldman Sachs.

Si tu ne vas pas au « crowdfunding », le « crowdfunding » viendra à toi. L’adage est en train de se vérifier aux Etats-Unis où le développement de la finance participative commence à peser sur les résultats des grands groupes bancaires dans leurs activités de crédit.

 
En savoir plus.

Read More
No Comment
Quand le « crowdfunding » séduira les entreprises

Edouard Lederer / Les Echos.fr |

Si les plates-formes de financement participatif rencontrent un succès certain auprès des particuliers, leur essor reste timide chez les professionnels. Elles ne manquent pourtant pas d’atouts pour s’imposer auprès des PME et des auto-entrepreneurs.

C’est une nouvelle qui pourrait troubler le sommeil d’un banquier : en bouclant ce mercredi une levée de fonds de 31 millions d’euros – un record dans le petit monde de la FinTech française – et en accueillant Eurazeo à son tour de table, la plate-forme de crédits à la consommation Prêt d’Union rappelle de façon éclatante qu’il est désormais possible pour un particulier d’emprunter moins cher, tout en se passant de sa banque. L’ambitieuse plate-forme – qui met en relation investisseurs et emprunteurs particuliers – n’en est certes pas au niveau de l’américain Lending Club et de ses 1,6 milliard de dollars de crédits accordés au premier trimestre. Elle vise 160 millions d’euros de nouveaux prêts pour l’ensemble de 2015 et plus du double l’année suivante. Ce modèle, séduisant pour les particuliers, va-t-il aussi s’imposer chez les professionnels ? Verra-t-on demain des particuliers financer les entreprises ?
En savoir plus.

Read More
No Comment
Crowdfunding En France : Déjà 100% De Croissance En 2014

Marketing&Innovation / 19 juin 2015 / Andy Malunda

 

Le financement participatif, Crowdfunding en anglais, est une pratique qui consiste à investir, ou faire don de la somme que l’on veut à une association ou une entreprise. Le crowdfunding est une pratique qui s’effectuait déjà avant l’Internet. Cependant, l’essor d’Internet a provoqué le développement de plateformes spécialisées dans le financement participatif, qui voit son nombre de collaborateurs augmenter significativement d’années en années. C’est à ce sujet que nous avons interviewé Rony GERMON, Co-auteur du livre Le crowdfunding : les clés du financement participatif.

Le crowdfunding n’est pas un phénomène récent malgré ce que l’on peut penser

En effet, le crowdfunding n’est pas un phénomène récent. Prenons l’exemple du financement du piédestal de la Statue de la Liberté, si la statue en elle-même est un cadeau de la France aux Etats-Unis, le piédestal  a été financé via une forme de crowdfunding.

De façon plus récente, le crowdfunding a été utilisé comme mode de financement de la première campagne de Barack Obama à la présidence des Etats-Unis.

En savoir plus. 

Read More
No Comment
[EXPLICATIONS] Un site à accès progressif obligatoire pour les plateformes CIP ?

Good Morning Crowdfunding – Pierre Storrer, le 7 mai 2015

Parmi les règles légales de bonne conduite qui pèsent sur les Conseillers en Investissement Participatifs (CIP), il y a celles-ci :

  • Mettre en garde les clients ou clients potentiels des risques auxquels ils s’exposent, avant de leur donner accès au détail des offres sélectionnées ;
  • S’enquérir auprès de leurs clients ou de leurs clients potentiels de leurs connaissances et de leur expérience en matière d’investissement ainsi que de leur situation financière et de leurs objectifs d’investissement, de manière à s’assurer que l’offre proposée est adaptée à leur situation.

 

 

Pour en savoir plus.

 

Read More
No Comment
[TRIBUNE] Le label « Plate-forme de financement participatif »

Good Morning Crowdfunding – Pierre Storrer, le 16/04/2015

Au début du mois de mars, la Direction générale du Trésor annonçait la sortie du label « Plate-forme de financement participatif régulée par les autorités françaises », dont l’affichage est censé offrir aux clients des plates-formes l’assurance du respect par elles de la règlementation française du crowdfunding (rappelons-le, une ordonnance du 30 mai 2014 suivie d’un décret du 16 septembre 2014, le nouveau régime entrant en vigueur le 1er octobre 2014).

Label

Pour en savoir plus. 

 

 

 

Read More
No Comment
Les banques se lancent enfin dans le financement participatif

Thomas Pontiroli – 7 avril 2015

 

Banque Populaire, BPCE, Groupama Banque, Crédit Mutuel… de plus en plus de banques se lancent dans le crowdfunding. C’est une façon pour elles de soutenir l’innovation, mais en isolant le risque.

Les banques traditionnelles reprennent goût au risque. Il était acquis que les start-up n’obtiendraient pas grand-chose des institutions traditionnelles, peu enclines à les suivre dans leur aventure possiblement sans lendemain. En 2014, même les business angels se sont mis à bouder les jeunes pousses, qui se sont tournées vers le financement participatif… Justement, ce mode de financement semble attirer les vieilles banques.

Dans quelques jours, la Banque Populaire Atlantique lancera sa propre plateforme de crowdfunding . Nom : Proximea. De dimension locale, elle s’adressera exclusivement aux entrepreneurs situés en Loire-Atlantique, Maine-et-Loire, Vendée, Morbihan et Finistère. Ce projet pilote a pour ambition de démarrer doucement et de soutenir, d’ici la fin de l’année, trois projets, à hauteur de 1,5 million d’euros – à partir de 150 000 euros.

« Nous souhaitons participer à la montée en puissance de projets prometteurs dans des domaines variés comme par exemple ceux du transport, de l’énergie, de la santé, de l’immobilier et même du vin, comme avec 10-Vins (dégustation à domicile) lancée en 2013 », explique Ulric Le Grand, responsable de Proximea.

Le circuit traditionnel n’était pas adapté

Pour Olivier de Marignan, directeur de la Banque Populaire Atlantique, cet outil de crowdfunding est une bonne réponse au financement des jeunes entreprises innovantes. Selon lui, « le circuit bancaire traditionnel n’est pas forcément taillé pour appréhender les opportunités de marchés émergents, parfois atypiques, ou autorisé à prendre des risques quand les perspectives de réussite reposent sur trop d’inconnues ».

Et la Banque Populaire n’est pas la seule. En janvier, Groupama Banque annonçait sa volonté de prêter jusqu’à 100 millions d’euros aux start-up françaises, via un partenariat avec la plateforme Unilend – c’est une plateforme de prêt aux entreprises de la part de particuliers. Pour Bernard Pouy, le directeur de Groupama Banque, il s’agit de « soutenir de manière innovante la croissance des PME et TPE de la France entière ».

Le rôle d’Unilend (qui a déjà financé 115 sociétés depuis novembre 2013) sera de mettre en relation les porteurs de projets avec la banque, comme avec n’importe quel particulier. Avec cette initiative, Groupama Banque espère toucher une clientèle qui lui était inconnue jusqu’à présent. Pour autant, la banque souhaite plafonner sa participation à 20 % du prêt, afin de ne pas dénaturer la mécanique du financement participatif.

Plusieurs formes de crowdfunding

De la même façon, le Crédit Coopératif (BPCE) a décidé en février dernier de se rapprocher de la plateforme toulousaine Wiseed. Visant par exemple le secteur du commerce, de la santé ou encore du numérique, la banque coopérative va ainsi proposer à ses partenaires et réseaux d’entreprises d’accéder à deux types de financements : les fonds propres apportés par Wiseed et ses propres financements bancaires classiques.

En 2013, le Crédit Mutuel s’invitait quant à lui au capital d’une plateforme de financement d’un autre genre, Prêt d’Union, dans le cadre d’une levée de fonds de 10 millions d’euros. Ici, il s’agit de prêter de l’argent pour des crédits à la consommation en promettant aux prêteurs (épargnants) un rendement jusqu’à 6,5 %. Citons encore la Banque Postale, qui soutient 50 % de l’objectif de collecte d’une start-up sur KissKissBankBank.

En 2015, les sommes investies en financement participatif devraient encore doubler de taille, selon les estimations de l’association Financement participatif France. Le principal moteur de ce modèle est le soutien aux entreprises, qu’il s’agisse de prêt ou de l’investissement en capital. Une manne qui attire les banques.

Read More
No Comment
La finance participative accélère son incroyable expansion

Edouard Lederer – Les Echos – Le 31 mars 2015

Les sites de « crowdfunding » ont collecté 16,2 milliards de dollars dans le monde en 2014, une croissance de 167 %.
Tous les continents sont en ébullition, mais l’Asie a connu une accélération fulgurante sur l’année écoulée.

D’elles, le grand public perçoit les logos colorés et les noms souvent ludiques et anglophones, au doux parfum de nouvelle économie. Mais les plates-formes de « crowdfunding » – ces sites Internet au travers desquels un internaute peut investir dans un projet qui lui tient à cœur, ou accorder un crédit – sont surtout de belles machines à faire circuler l’argent, qui montent en puissance d’année en année.

Pour en savoir plus.

 

Read More
1 2 3