Notre projet

Financement Participatif France (FPF) est une association loi de 1901 ayant pour objectif la représentation collective, la promotion et la défense des droits et intérêts des acteurs de la finance participative (appelé également crowdfunding) – notamment auprès des autorités réglementaires – pour faire progresser le financement de projets (entrepreneuriaux, culturels, sociaux, humanitaires, etc.) par les citoyens, en particulier en France. [Voir nos statuts]

Naissance et origine

 

Manifeste Palais BrongniartL’acte fondateur du rassemblement des plateformes de crowdfunding en France a été la publication d’un manifeste et d’une pétition en faveur du financement participatif,  lancés lors d’un événement intitulé « La finance participative interpelle les candidats » au Palais Brongniart le 26 Mars 2012. A l’aube des élections présidentielles, les acteurs du secteur se sont regroupés pour ensemble demander la mise en place d’un cadre règlementaire favorable au développement de la finance participative.

Le manifeste a conduit à la rédaction d’un livre blanc « Plaidoyer et propositions pour un nouveau cadre règlementaire » pour étayer les éléments et présenter les évolutions réglementaires demandées. Dans le même temps, les plateformes ont entamé un travail de rédaction d’un code de déontologie et initié des contacts avec le régulateur (Banque de France) et les ministères concernés.

Le 13 août 2012, les acteurs du financement participatif se sont officiellement constitués en association.

Missions et actions

Plaidoyer

Travail de lobbying auprès des régulateurs, ministères et autres acteurs pour la mise en place d’un cadre législatif favorable au développement du secteur tout en sécurisant les contributeurs.

  • Participation à l’entrée en vigueur, au 1er octobre 2014, du Décret relatif au financement participatif, signé le 16 septembre par Emmanuel Macron, ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique.

Ce décret vient compléter l’Ordonnance du 30 Mai 2014 – soutenue par Fleur Pellerin, alors secrétaire d’État chargée du numérique – qui fixe le cadre réglementaire et définit les obligations des plateformes de financement participatif.

Pédagogie

Promotion et démocratisation du crowdfunding comme outil de financement alternatif et complémentaire pour les porteurs de projet.

  • Publications de Financement Participatif France :

– Le baromètre du Crowdfunding en France, publié tous les semestres avec le soutien de Compinnov [voir la dernière édition]

– L’Observatoire « Les français et le Crowdfunding », réalisé par le cabinet Adwise [voir l’infographie]

  • L’organisation d’événements :

– Les Assises de la Finance Participative au ministère de Bercy, le 30/09/2013 en la présence de Fleur Pellerin pour la 1ère édition puis le 11/12/2014 sous le haut patronage d’Emmanuel Macron pour la 2ème édition ;

– La Fête du Crowdfunding, dont la 1ère édition a eu lieu à l’ESCP Europe le 17/05/2014 en la présence d’Arnaud Montebourg ;

– Le Tour de France de la finance participative, en partenariat avec Bpifrance, les CCI et les collectivités locales : Nantes, Metz, Montpellier, Lille, Lyon… [Voir l’agenda du Tour de France]

Déontologie

Travail sur l’éthique et les bonnes pratiques des acteurs pour préserver la confiance du public à l’égard du financement participatif et prévenir des éventuelles dérives.

  • Un Code de déontologie est signé par tous les adhérents FPF;
  • Un Guide des bonnes pratiques est en cours de réflexion.

 

Interview de Nicolas Lesur, président de Financement Participatif France, le 7 juillet 2016 sur Actifs Radio : www.actifsradio.fr/programmation/le-financement-participatif.html 

 

Rapport d’activité 2015

 

Accéder au rapport d’activité 2014