Les annonces d’Emmanuel Macron aux 3° Assises de la finance participative

No Comment

Mardi 29 mars 2016, devant les 500 personnes réunies à l’occasion des 3èmes Assises de la finance participative, organisées par l’association FPF au Ministère de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique, Emmanuel Macron a présenté une série de mesures visant à favoriser le développement du secteur en France.

 

Un an et demi après l’entrée en vigueur du cadre réglementaire relatif au financement participatif, les nouvelles mesures annoncées par le ministre concernent autant l’investissement que le prêt :

  • Le relèvement du seuil des collectes réalisées par les Conseillers en investissements participatifs (CIP) de 1 à 2,5 millions d’euros ;
  • La possibilité pour les CIP d’intermédier de nouveaux titres financiers : actions de préférence, obligations convertibles et titres participatifs ;
  • La possibilité pour les personnes morales de prêter en souscrivant des bons de caisse (désormais appelés minibons) par le biais des CIP ; une expérimentation sera par ailleurs conduite pour sécuriser les registres des minibons dans la blockchain ;
  • Le relèvement du seuil de 1000 à 2000€ pour les prêts rémunérés et de 4000 à 5000€ pour les prêts sans intérêt réalisés par le biais des Intermédiaires en financement participatif (IFP)

« Ces mesures répondent favorablement aux 15 propositions que nous avions formulées en septembre 2015. Nous les accueillons donc évidemment avec plaisir. Elles permettront d’élargir le champ d’action des plateformes, d’offrir des possibilités de financement plus larges tout en protégeant les Français qui utilisent leur épargne pour financer l’économie » se félicite Nicolas LESUR, Président de Financement Participatif France.

L’essor du crowdfunding passe également par une implication de plus en plus forte des institutions publiques et structures territoriales dans la promotion et le soutien de cet outil de financement. C’est en particulier le cas du groupe Caisse des Dépôts, qui a profité de cette journée pour formaliser son engagement en faveur du secteur via un partenariat avec Financement Participatif France et la mise en place d’actions concrètes pour sourcer, accompagner et distribuer des projets de développement auprès de plateformes sélectionnées :
« Nous souhaitons co-investir et apporter nos projets d’investissement aux plateformes que nous aurons présélectionnés dans les domaines de la transition énergétique, l’économie sociale et solidaire, l’immobilier local et le tourisme ; investir dans des projets d’intérêt général qui ont pour objectif d’accompagner des projets qui font appel au crowdfunding ; et nous sommes prêts à collaborer pour sensibiliser les acteurs locaux » précise Gabrielle GAUTHEY, directrice des investissements et du développement local de la Caisse des Dépôts à l’occasion de la table-ronde sur le rôle de la finance participative dans le développement des territoires.

Rassemblant 500 participants autour de 7 tables-rondes, 20 stands de plateformes et partenaires, 15 pitchs de fondateurs de plateformes, ces Assises ont tenu toutes leurs promesses et confirmé leur statut de rendez-vous annuel des acteurs du crowdfunding.

[CP FPF 3° Assises]

 

Revivez les 3èmes Assises de la finance participative en vidéos : Vidéos 3° Assises de la finance participative ; et en image sur Facebook

Revue de presse 3° Assises de la finance participative

 

Relatived Posts
La finance participative n’est pas mon ennemie… ( 26 Jan,2015 )
Bonne nouvelle pour la fiscalité du crowdlending ( 4 Déc,2015 )
Crowdfunding in Europe – European Parliament ( 4 Mar,2017 )
Salon des entrepreneurs 2015 : restauration, numérique et crowdfunding à l’honneur ( 26 Jan,2015 )
Feedback on Paris Fintech Forum ( 7 Fév,2017 )